Tél. : 04 95 55 18 18 - Fax : 04 95 32 70 51
  • Bastia
  • Furiani
  • San Martino di Lota
  • Santa Maria di Lota
  • Ville di Pietrabugno

marchés publics

appels à la concurrence

Procédure adaptée

Marché de nettoyage des piscines et des locaux communautaires

Remise avant le 27/11/2017 à 12h

Voir tous les appels+

marchés attribués

Attribution

Marché de travaux concernant la stèle dédiée aux victime de Furiani du 05 Mai 1992

Voir toutes les attributions+

Procédures infructueuses

Procédures infructueuses

Prestation de service de lavage et désinfection de conteneurs de déchets ménagers, de tri sélectif e de bornes de tri sélectif.

Voir toutes les procédures+

Classement sans suite

Classement sans suite

Levée de réserves électriques des 21 structures communautaire

Voir toutes les procédures+

C.A.B. sur Facebook

:: flash info

Eau et Assainissement : contactez Acqua publica

Service publics Eau et Assainissement sur le territoire de la CAB, contacter directement la régie Acqua publica.

Lire la suitemore-button-bg

localisation

Vie de la CAB

 : Tri et valorisation : ça marche !

Tri et valorisation : ça marche !

Dernièrement, à l’initiative de l’Agglo et de son service Environnement : première visite d’habitants du plus important centre de réception, de tri et de valorisation des déchets de Corse.

Exploité par la société AM Environnement au cœur de la zone industrielle de Biguglia, ce centre traite les déchets provenant du tri sélectif opéré entre autres sur le territoire de l’Agglo (particuliers, professionnels, collectivités publiques). Sur 13 ha dont 3600 m2 de surface couverte, il reçoit et traite le papier, le verre, le carton, le plastique, le bois, les végétaux, les déchets industriels banals (DIB), les déchets électriques et électroniques  (DEEE). Cela est réalisé dans le cadre de contrats passés avec le SYVADEC, ainsi qu’avec d’autres structures publiques ou privées. Importante particularité, AM Environnement gère l’ensemble de la chaîne logistique : mise à disposition de bennes et autres contenants, collecte sur les sites de dépôt, traitement et conditionnement pour un acheminement vers le Continent et des entreprises spécialisées dans le recyclage. 

 

Sécurité et propreté

Dès le début de la visite, la sécurité apparaît être de mise: enceinte muraillée, contrôle d’accès, gilets oranges ou jaunes fluo obligatoires pour les personnels et les visiteurs… Outre présenter un aspect sécurisé, le site se révèle être d’une grande propreté. « Sécurité et prévention des nuisances oblige » est-il précisé par le propriétaire qui ajoute : « La réglementation est extrêmement rigoureuse ». Lors des premiers pas sur le site, l’exploitant indique que des travaux d’agrandissement et d’aménagement sont en cours pour faire face aux besoins grandissants de trier et valoriser, et d’opérer selon des procédés n’ayant rien à envier à ceux mis en œuvre hors de Corse.


Gilets jaunes ou oranges obligatoires

 

Tri et valorisation sont une réalité

L’accès se fait par le point de pesage (deux-ponts bascules reliés à un poste de collecte informatisée des données). Il est expliqué et constatable de visu que le pesage se fait « camion plein » à l’arrivée, «  camion vide » à la sortie, et que le  poids des déchets reçus est ainsi connu « au kilo près ». Les premiers pas sur le site permettent de découvrir les  points de déversement des déchets du tri sélectif (contenus des sacs ou bacs jaunes, des conteneurs verre ou papier…) et des encombrants avant qu’ils soient traités. Au fil de la visite, les idées préconçues sur le tri sont mises à mal : les déchets triés sont réellement traités spécifiquement afin d’être valorisés.  Ici une montagne de verre témoigne que les bouteilles que vous déposez dans les bacs verts de l’Agglo, ont été collectées à part et sont en passe d’être acheminées sur le continent  pour y être recyclées, cela vaut pour l’ensemble des matières triées qui arrivent chaque jour au centre de tri. 

 

Le point de pesage

Ici une montagen de verre...


Meubles, cartons, ampoules...

Plus avant, sur un tapis roulant, des monceaux de vieux meubles de jardin sont en partance pour une autre vie, tout comme d’ailleurs des tonnes de mobilier d’intérieur. Plus loin encore, des cartons en vrac ou déjà conditionnés en balles attendent de prendre la direction d’usines papetières. Les matelas prendront aussi le bateau soit tels quels, soit préalablement broyés. Enfin, le conditionnement impeccable des tubes néons et ampoules usagés rappelle qu’ils sont également recyclables, et qu’il convient donc de ne pas les mêler aux ordures ménagères. 

Des monceaux de vieux meubles de jardin

Des cartons bientôt en direction d'usines papetières

Les matelas prendront aussi le bateau

Tubes néons et ampoules usagés sont également recyclables

 

Focus sur la châine mécanisée !

Enfin, un focus s’impose. Il porte sur la chaîne mécanisée qui traite les emballages légers et  les bouteilles plastiques. Au départ, tout est mêlé. Y compris les objets ou matières indésirables déposés par erreur dans les bornes jaunes. Mais la technologie et les personnels veillent au grain et corrigent. En sortie de chaîne, tout est conditionné dans des stockages séparatifs et prêt à être acheminé.

Traitement des emballages légers et des bouteilles plastiques

 

Tous ont beaucoup appris

A la fin de la visite, les habitants qui y ont participé ont exprimé de façon unanime leur agréable surprise quant à l’existence d’un tel site à proximité du territoire de la CAB. Tous ont beaucoup appris au fil des échanges avec les personnels du site et, bien que déjà convaincus de la nécessité de trier, tous repartent avec l’envie de diffuser le message autour d’eux. Cette initiative sera renouvelée dès la fin janvier. Pour plus d'informations: www.bastia-agglomération.com (rubrique Ecrivez-nous).