Tél. : 04 95 55 18 18 - Fax : 04 95 32 70 51
  • Bastia
  • Furiani
  • San Martino di Lota
  • Santa Maria di Lota
  • Ville di Pietrabugno

marchés publics

appels à la concurrence

Procédure adaptée

Marché de nettoyage des piscines et des locaux communautaires

Remise avant le 27/11/2017 à 12h

Voir tous les appels+

marchés attribués

Attribution

Marché de travaux concernant la stèle dédiée aux victime de Furiani du 05 Mai 1992

Voir toutes les attributions+

Procédures infructueuses

Procédures infructueuses

Prestation de service de lavage et désinfection de conteneurs de déchets ménagers, de tri sélectif e de bornes de tri sélectif.

Voir toutes les procédures+

Classement sans suite

Classement sans suite

Levée de réserves électriques des 21 structures communautaire

Voir toutes les procédures+

C.A.B. sur Facebook

:: flash info

Eau et Assainissement : contactez Acqua publica

Service publics Eau et Assainissement sur le territoire de la CAB, contacter directement la régie Acqua publica.

Lire la suitemore-button-bg

localisation

Vie de la CAB

 : Point presse Habitat / Cunferenza di stampa Alloghju

Point presse Habitat / Cunferenza di stampa Alloghju

Pour une nouvelle politique de l’habitat répondant aux besoins des habitants / Per una pulitica nova di l'alloghju rispundendu à i bisogni di a ghjente


Suite à un rapport critiquant la gestion de l’Office public de l’habitat de la Haute-Corse à propos de la gestion du parc social (logements HLM), et à des propos mettant en cause sa volonté de soutenir le logement social, la CAB a souhaité, sans polémiquer, faire connaître les grandes lignes de ce que devrait être, une fois validée par le Conseil communautaire, sa politique de l’habitat. En ce sens, mercredi 5 novembre, entouré de plusieurs membres du bureau et de Louis Pozzo di Borgo qui préside la commission ayant en charge l’équilibre social communautaire, le président Français TATTI a tenu un point presse.

 


D’entrée le président de la CAB a situé les enjeux : d’une part, orienter les aides financière apportées par la CAB aux bailleurs sociaux (garanties d’emprunt, subventions) vers des projets de construction et de rénovation répondant aux besoins réels des habitants et à une exigence de mixité sociale ; d’autre part, agir pour davantage de transparence et d’équité en matière d’attribution des logements. En résumé : élaborer et conduire une politique de l’habitat au service des habitants.

 


En premier lieu, concernant les constructions, la CAB souhaite conditionner l’attribution des garanties d’emprunt et les subventions à des critères de qualité (isolation thermique et phonique par exemple), de répartition territoriale sur l’ensemble des communes (en finir avec la concentration à Lupino et Montesoro), de diversification de l’offre (locatif à loyer modéré, locatif très social, accession sociale à la propriété...), de mixité sociale (présence de logements sociaux dans des résidences ou des immeubles du parc privé en contrepartie d’aides à la construction permettant de réduire les coûts des loyers et des acquisitions ).

 


La CAB entend également exercer un pouvoir de proposition et de contrôle concernant la réhabilitation du bâti existant. En particulier, elle incitera les bailleurs sociaux à prioriser les isolations phonique et surtout thermique. Le président François TATTI a mis en exergue qu’à ce jour, nombre de résidents HLM n’était pas économiquement en mesure de faire face aux dépenses de chauffage.

 


Enfin, la CAB a la volonté d’agir pour la mise en oeuvre de critères transparents et équitables d’attribution des logements HLM. Soulignant la difficulté d’opérer des choix du fait d’une forte demande répondant à de réels besoins de solidarité sociale, le président François TATTI a dit sa détermination à ce que soient privilégiés des critères objectifs (ancienneté de la demande, composition des familles, ressources...). L’objectif clairement affirmé par la CAB est de proscrire toute forme de favoritisme.

 


Pour conclure, le président François TATTI a annoncé trois rendez-vous : la visite prochaine de résidences et logements pour constater avec les résidents des travaux réalisés par l’Office public de l’habitat, une réunion quadripartite (Etat, CAB, Ville de Bastia, Office public de l’habitat 2B ) courant décembre concernant les critères d’attribution ; le lancement en janvier 2015 d’une révision du Programme local de l’habitat piloté par la CAB afin de redéfinir des priorités en matière d’aides à l’habitat et plus spécifiquement au logement social plus en phase avec les besoins des habitants et l’équilibre social du territoire communautaire.