Tél. : 04 95 55 18 18 - Fax : 04 95 32 70 51
  • Bastia
  • Furiani
  • San Martino di Lota
  • Santa Maria di Lota
  • Ville di Pietrabugno

marchés publics

Accès au DCE gratuitement

appels à la concurrence

Procédure adaptée

Maîtrise d'œuvre pour la création de vestiaires au stade de Volpajo

Remise avant le 02/05/2018 à 12h

Voir tous les appels+

marchés attribués

Attribution

Marché de travaux d'entretien et de régénération de la pelouse naturelle du Stade Armand Cesari

Voir toutes les attributions+

Procédures infructueuses

Procédures infructueuses

Prestation de service de lavage et désinfection de conteneurs de déchets ménagers, de tri sélectif e de bornes de tri sélectif.

Voir toutes les procédures+

Classement sans suite

Classement sans suite

Levée de réserves électriques des 21 structures communautaire

Voir toutes les procédures+

C.A.B. sur Facebook

:: flash info

Déclarer et payer la taxe de séjour 2018 : téléchargez le formulaire 2018 des meublés et chambres d'hôtes

La taxe de séjour est due par les professionnels (hôtels, campings, villages vacances, résidences de tourisme, ports de plaisance) et les propriétaires d’hébergements (chambres d'hôtes ou meublés de tourisme).

Lire la suitemore-button-bg

localisation

Vie de la CAB

 : Soutien à Hélène ROMANI / Sustegnu à Hélène ROMANI

Soutien à Hélène ROMANI / Sustegnu à Hélène ROMANI

Communiqué du François TATTI, président de la CAB / Cumunicatu di u presidente François TATTI

Comme la très grande majorité des supporters et observateurs du match Bastia-Lens qui se tenait hier soir au stade communautaire Armand Cesari, j’ai été profondément heurté par une banderole infamante contre la Journaliste de Corse Matin, Hélène Romani.
Le procédé et les références à des faits historiques relevant de la haine, sont inacceptables. Quels que soient les motifs d’insatisfaction, rien ne justifie un tel mépris pour une femme  et une telle atteinte au respect le plus élémentaire de la liberté de la presse.
Ma première réaction a consisté à protester auprès des dirigeants et à quitter immédiatement le stade. Comme beaucoup de responsables politiques, de parents ou d’éducateurs, je m’interroge sur les motivations profondes des auteurs de ces incidents à répétition qui ternissent les couleurs du SCB et du sport en général.
Au nom de la Communauté d’Agglomération, j’exprime toute mon amicale sympathie à Hélène Romani et à la rédaction de Corse Matin.