Tél. : 04 95 55 18 18 - Fax : 04 95 32 70 51
  • Bastia
  • Furiani
  • San Martino di Lota
  • Santa Maria di Lota
  • Ville di Pietrabugno

marchés publics

appels à la concurrence

Procédure adaptée

Marché de nettoyage des piscines et des locaux communautaires

Remise avant le 27/11/2017 à 12h

Voir tous les appels+

marchés attribués

Attribution

Marché de travaux concernant la stèle dédiée aux victime de Furiani du 05 Mai 1992

Voir toutes les attributions+

Procédures infructueuses

Procédures infructueuses

Prestation de service de lavage et désinfection de conteneurs de déchets ménagers, de tri sélectif e de bornes de tri sélectif.

Voir toutes les procédures+

Classement sans suite

Classement sans suite

Levée de réserves électriques des 21 structures communautaire

Voir toutes les procédures+

C.A.B. sur Facebook

:: flash info

Eau et Assainissement : contactez Acqua publica

Service publics Eau et Assainissement sur le territoire de la CAB, contacter directement la régie Acqua publica.

Lire la suitemore-button-bg

localisation

Vie de la CAB

 : Equité, solidarité, transparence: tel est notre socle commun

Equité, solidarité, transparence: tel est notre socle commun

Après la proclamation de son élection, François TATTI, le Président de la CAB, a remercié les conseillers communautaires et fait connaître ses principes et ses priorités (ci-dessous l'intégralité de son intervention)


       Merci pour votre confiance. Elle m’honore et elle m'engage. Elle m’engage car j'ai conscience de l'attente que nous avons suscitée dans la population ; de la responsabilité et du travail immense qui nous attend. Mais avant de poursuivre mon propos, et comme le veut la tradition républicaine, la campagne électorale étant désormais derrière nous ; je tiens à rendre hommage à Emile Zuccarelli, mon prédécesseur à la tête de cette institution.

 


L'élection municipale est derrière nous mais son résultat a changé la donne politique en profondeur. Rien ne sera plus comme avant l  Nous avons collectivement réussi notre pari : faire triompher la voie du changement, du renouveau et de la démocratie.Et le résultat est d'autant plus puissant que pour la première fois, nous sommes élus, comme les conseillers municipaux, au suffrage universel direct.

 


Cette aspiration massive, il nous appartenait de la prendre en compte et de la traduire dans un accord politique permettant le plus large rassemblement au sein de la communauté d'agglomération. Et c'est ce que nous avons fait. Inutile de vous dire la fierté qui est la mienne de porter cette union. Une union exemplaire par son ampleur et plus encore par son contenu. Elle rassemble le majorité municipale de Bastia et tous les délégués des communes de Furiani, Ville di Pietrabugno, San Martino di Lota et Santa Maria di Lota.

 


Ayons à l'esprit que pour la première fois, aucune commune, pas même Bastia, n'est en mesure d'imposer une quelconque suprématie par le nombre de ses suffrages. Et cette impossible hégémonie, loin d'être un inconvénient, nous en avons fait un atout. Car ce qui cimente notre union, ce n'est pas le rapport électoral maisbien la force politique de notre pacte. La volonté de construire ensemble, sans exclusives, en prenant appui sur 3 principes fondateurs : Équité, Solidarité, Transparence.

 


           Tel est notre socle commun. Chaque commune contribuera à sa mise en place et en bénéficiera pleinement sans considération des options politiques de ses représentants. Et chaque Maire s'est engagé à y participer activement en prenant place au bureau de notre institution en qualité de vice-président. C'est le respect que l'on doit aux élus, c'est le respect que l'on doit aux populations qu'ils représentent. Négliger l'un d'entre nous, ne pas prendre en compte ses légitimes revendications pour des raisons politiques n'entre pas dans notre conception partagée de la coopération intercommunale.

 


A ce stade, je veux saluer un grand élu de notre communauté d'agglomération dont l'expertise et la sagesse manqueront. Je sais qu'il partage ces valeurs, qu'il les revendique. Aujourd'hui, il a cédé la place à un successeur talentueux et animé par les mêmes convictions, mais je saisis l'occasion qui m'est donnée de lui rendre un hommage mérité. Merci Jean Baggioni.

 


Ces principes fondateurs nous les appliquerons dans la conduite de toutes nos actions politique. Et en tout premier lieu, nous les appliquerons pour la gestion du personnel en respectant scrupuleusement les droits collectifs et individuels des agents. Nous sommes des élus responsables et motivés et nous savons qu'aucune initiative politique ne pourra réussir si elle ne mobilise les personnels.

 


La formation, la compétence, l'implication, la responsabilisation de chacun en seront les maîtres mots pour les recrutements et la gestion des carrières. Autant le dire de manière encore plus claire le travail au service de nos populations sera notre seul juge de paix. Conformément à notre accord, je diligenterai un audit pour établir un diagnostic social bâtir une organisation qui répondra à nos objectifs politiques.

 


Ces mêmes principes vaudront pour la gestion des marchés publics. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour partager, ouvrir et donner à chaque entreprise, chaque artisan ou chaque architecte, la même chance de bénéficier de notre commande publique. Cette transparence est nécessaire pour établir l'équité, elle l'est tout autant pour éviter les dérives et les drames.

 


Nous avons pris le même engagement en termes d’accès aux services publics, aux équipements, et aux droits. Cela vaut pour les subventions aux associations, pour l’eau, le logement, les transports... Ensemble nous veillerons à établir des critères précis et concertés et à les faire respecter en pleine transparence. Ces engagements feront l'objet d’une évaluation régulière, car la gestion de la chose publique n'est pas une science exacte : elle e construit en faisant aussi des erreurs.

 


Enfin et j'aurais dû commencer par là, ce sont ces mêmes principes d'équité, de solidarité et de transparence qui guiderons l'emploi de nos ressources financières. Nous avons connaissance de difficultés financières. Comme je m'y uis engagé et conformément à notre accord, nous ferons un audit prospectif pour les évaluer précisément et construire ensemble les conditions du redressement. Un redressement qui demandera des efforts à chacun mais que nous voulons profitable à tous.

 


          Mes chers collègues, je suis heureux et fier de prendre aujourd'hui de tels engagements en votre nom, devant nos concitoyens. C'est bien pour pouvoir dire cela aujourd'hui en toute simplicité que j’ai mené le combat politique que vous savez. Que j’ai fait des choix parfois douloureux, mais des choix nécessaires.

 


Pas pour avoir un poste, chacun sait que j'aurais pu obtenir bien plus en choisissant d'autres voies, encore moins pour régler des comptes. Si j’ai mené ce combat et si d'autres l'ont mené avec moi, c'est parce que seul le suffrage universel pouvait nous donner la force dont j'avais besoin pour faire respecter ma conception de l'action publique ; tout simplement de la démocratie.

 


Qu'il me soit permis en cet instant de remercier toutes celles et tout ceux qui m'ont accompagné tout au long de ce parcours exaltant. Parce que ce changement de cap est vital pour nous, et qu'il l’est aussi pour la Corse. Ce sont les mêmes engagements que nous les avons pris pour conduire les affaires de la ville de Bastia; ils fondent notre contrat politique. Et je fais toute confiance à son Maire et aux élus qui portent notre nouvelle majorité pour les mettre en œuvre avec la détermination nécessaire.

 


Aujourd’hui cet accord politique nous l'avons très naturellement étendu aux représentants politiques de la Communauté d'Agglomération : il est devenu le nôtre. En m’accordant votre confiance nous participons toutes et tous à cette dynamique porteuse d’avenir. Ce socle politique et cette dynamique sont indispensables pour conduire notre projet collectif. Celui qui portera le développement économique et touristique de notre territoire. La création de richesse au service de l'emploi et du bien être de nos concitoyens.

 


Comptez sur nous pour fonder ce développement sur ce qui fait notre identité, notre âme: notre culture, notre patrimoine, notre langue. Nous adosserons notre projet aux initiatives des communes compétentes en matière patrimoniale et culturelle et nous développerons progressivement le bilinguisme en interne comme dans les actions en direction de nos usagers.

 


                Enfin et c'est le dernier projet de la mandature que je vais évoquer : nous allons donner à la CAB sa véritable dimension en l'ouvrant à la communauté de vie du grand Bastia. Nous allons travailler avec toutes les communautés de communes qui nous entourent : le Cap Corse, le Nebbio, la Conca d'Oro, la Marana, la Casinca, la vallée du golo...

 


Parce que nous partageons tout avec nos voisins : l'environnement, l'emploi, l'habitat, le sport, la culture, les transports et même l'eau l Nous n’avons plus le droit de continuer à nous ignorer et à disperser nos maigres moyens financiers et humains ; on attend autre chose de nous, on attend de nous nous donnions la main, que nous regardions plus loin, ensemble

 


Je vais donc très rapidement inviter les présidents de ces établissements publics à une rencontre pour réfléchir à une méthode de travail et commencer à tracer des perspectives communes. Autant le préciser pour ne pas heurter: il n'y a aucune volonté hégémonique de notre part dans cette démarche, bien au contraire. Juste la volonté de partager notre élan et notre enthousiasme.

 


                A Bastia, nous avons choisi de nous rassembler sur un projet commun par delà nos différences politiques. Nous allons travailler dans le même esprit au sein de la communauté d’agglomération et cela nous aidera à convaincre les autres territoires du grand Bastia à œuvrer ensemble dans la même direction sans à priori.

 


Je suis fier de travailler avec vous et de vous représenter. L’engagement que j’ai pris correspond tellement à ma conception de la politique, à celle que je voulais conduire. En respectant note accord, je respecte pleinement mes convictions.

 


Mes chers amis, c’est un plan de bataille très lourd mais il est à notre portée. En tout cas c’est bien pour prendre ce chemin là que nous avons été élus, c’est notre responsabilité. Je vous remercie.